SPAHN

BIOGRAPHIE

Victor SPAHN ; Le Peintre du Mouvement

Depuis le début des années quatre-vingt, Victor SPAHN promène son indéfectible passion pour le sport dans le paysage pictural mondial contemporain. A point d’être surnommé “Le Peintre du Mouvement”.

Victor SPAHN est né le 20 mars 1949 à Paris, de parents russes. Ses études secondaires sont pour le moins “cahotantes”. “Je dessinais tout le temps. Dernier de la classe et continuellement puni, je ne savais rien faire d’autre…” au grand désarroi de ses professeurs et de ses parents. “Si j’étais un piètre écolier, par contre jamais je n’ai été inquiet de ce que j’allais devenir. J’ai toujours eu l’impression que quelque chose, au dessus de moi, allait me tirer…”

A 15 ans, on le retrouve garçon de restaurant, puis groom au Claridge.
Après un passage chez un fabricant de carreaux de céramique, il fonde en 1968 sa propre entreprise et réalise en mosaïque la décoration d’ensembles architecturaux d’après ses propres cartons. “Les Apôtres”
Il obtient en 1970 un Premier Prix à New York pour une table en mosaïque et en même temps participe aux salons des Indépendants et Artistes Français. Il rencontre André Lanskoy, qui le dirige vers la peinture. Il devient son élève.

1971 – 1978 : Pendant toutes ces années, Spahn expose dans les Salons et dans beaucoup de Galeries, Salon d’Automne (Paris, en 1974). En 1975, une expo. personnelle à la Galerie Liszt à Paris, la réalisation d’une fresque poue le centre commercial de Chambourcy, des décorations murales pour la société Sartorius – France et pour la société GEPA.

En 1976, la société Toyota organise une exposition de Spahn à Paris. En 1977, il est à Marseille (Galerie Profil), ainsi que dans les salons habituels. En 1978, il réalise des cartons de mosaïques pour un palais de Ryad, sa dernière oeuvre dans ce domaine.
Chapelle Royale de Dreux

1978 : Expositions Galerie d’Art Matignon à Paris et Galerie Ror Volmar à Vichy. Il est lauréat du Prix “Henri Kerouredan” FIAP – Paris.

1979 voit trois expositions à Paris. Galerie Etienne Sassi, à l’Hôtel Frantel et à la Galerie Arditti.

1980 : Laureat du Salon Art 28, il expose au Salon Equus au Louvre des Antiquaires, mais également une nouvelle fois chez Etienne Sassi et à Jeddah à la Galerie Tag Arts.

1981 : Finaliste au Prix Antral, décoration d’une dramatique TV : “Le Rembrandt de Verrieres”. Une nouvelle exposition chez Etienne Sassi.

1982 : Au Polo de Paris, c’est le début de ses thèmes de Golf et de Polo.

1983 : Expositions Galerie Marbach à Mulhouse, Galerie Maya à Strasbourg, Galerie Thomann. Envoi à la société Nationale des Beaux-Arts à Paris. Première exposition Galerie de la Place Beauvau.

1984 : Galerie Albert 1er à Antibes, Wally Findlay (Chicago et Palm Beach).

1985 : Expositions Galerie des Chaudronniers à Genève, et à Johannesburg.

1986 : Une nouvelle fois à la Galerie Albert 1er à Antibes. Création de l’Affiche de l’affiche du 1er Open de Tennis de Paris-Bercy éditée par AGE.

1987 : Galerie du Cygne àMontréal, Wally Findlay à Chicago, Shibuya à Tokyo. Exposition Place Beauvau. Victor Spahn réalise l’affiche des Championnats du Monde B de handball.

1988 : Exposition à Oslo (Norvège), Paris (Galerie E.S. Laburthe-Tolra), Wally Findlay (Palm Beach).

1989 : Création de l’affiche de l’Open de Golf Peugeot. Expositions à Tokyo, Paris et Gordes (Galerie E.S. Laburthe-Tolra).

1990 : Affiche pour le Tournoi Perrier. Affiche pour les Championnats du Monde de Polo à Deauville, organisés par Lancel. Exposition – Galerie des Chaudronniers à Genève.

1991 : Exposition à la galerie d’art Place Beauvau à Paris. La 5 (Chaine de télévision française aujourd’hui disparue) l’invite à un journal télévisé pour parler de son art avec le journaliste Jean-Claude Bourret. Exposition Wally Findlay à Chicago.

1992 : Affiche du Grand Prix de France de Formule 1. Affiche de ski de vitesse pour les Jeux Olympiques, représentant M. Pruffer (le Champion Olympique de ski de vitesse). Exposition “Toffoli et Spahn” à la Galerie d’Art d’Annecy. Décoration de la voiture de Philippe Gache pour la compétition des 500 miles Indycar (USA). Affiche pour les Championnats de France de Fleuret féminin. Décoration de la tente Rhône-Poulenc pour le tournoi de Tennis de Roland-Garros.

1993 : Expositions au Japon à l’Lyrical Art Ltd à Tokyo, Art Brilliant Co. Ltd à Tokyo également.

1994 : Exposition à Honfleur, prestigieuse exposition au Space Hanae Mori Bldg à Tokyo, à Paris et à Cannes. Affiche pour le Trophée Lalique de patinage artisitique à Paris. Impression sur Porcelaine de Limoges, éditions AMD

1995 : Exposition à Avoriaz. Prestigieuse exposition au Space Hanae Mori Bldg à Tokyo. Edition d’un livre majeur sur ces récents travaux, éditions Lyrical Art. Sérigraphies publiées par les éditions Lyrical Art.

1995 : Programme officiel du Grand-Prix de France de F1

1996 : Trophée Lalique. 1ère tapisserie d’Aubusson.

1997 – 1998 : EExposition à Tokyo, Genève (Galerie Sainte Catherine). Suite de la Création de Tapisseries d’Aubusson (Saut d’obstacles).

1999-2000 : Affiche officielle de la Course du Figaro 1999, expositions à Annecy, à Nancy, à Honfleur, exposition de prestige à Genève (Club 58), dédicaces à la librairie du Furet à Lille, réalisation d’une fresque à Dreux avec les enfants du quartier des Oriels, exposition aux USA à St-Pauls Church Hall, expositions à Paris, à Toulouse, à Mégève.

2001-2003 : Affiche de Rugby pour le Stade Français.

Déjeuner de travail avec le Président de la République Française, Monsieur Jacques Chirac à DreuxExpositions à la Galerie des Tropiques de Papeete, à la Galerie du Palais de Genève et à la Galerie de Crans sur Sierre (Suisse) des toiles Alinghi.

2004 : Importante exposition à Paris.

18 septembre 2004 : Edition de 4 nouvelles lithographies.

2005 : Exposition à Marseille.

Printemps 2007 – Rencontre avec Monsieur le Premier Ministre François Fillon lors de son passage à Dreux.

Monsieur Gérard Hamel, Député-Maire de la ville de Dreux a offert à Monsieur Fillon une oeuvre de Victor Spahn qui représente au premier plan une Renault F1.

Aujourd’hui, qui dit représentation du sport, dit Victor Spahn.Et qui dit affiche de sport dit, encore et toujours, Victor Spahn, Incontournable…Les oeuvres de Spahn sont plébiscitées par un grand nombre d’amateurs dans le monde entier et il court le monde…
Dans ses dernières toiles l’artiste s’intéresse aux atmosphères citadines des villes de PARIS – NEW YORK – LONDRES – CHICAGO…réduisant le motif à un aperçu grandiose de toutes ces grandes Mégapoles.

Victor Spahn, le magicien…

“J’en suis sûr Victor Spahn a fait un pacte avec les fées. Il suffit d’observer son regard dévoreur de vie, un regard qui vous aime aussi, vous transperse jusqu’à l’autre bout de la galaxie. Victor Spahn est l’allié de la fée des couleurs, même s’il excelle aussi dans le noir et blanc. Chaleureuses, joyeuses, harmonieuses mais toujours surprenantes, les couleurs de Victor Spahn sont un immense plaisir de l’âme.
Mais Victor Spahn est surtout le maître de l’invisible que son génie met à la portée de nos yeux. L’invisible du vent, l’invisible du mouvement, du geste, de la vitesse. D’un art en deux dimensions, Victor Spahn réussit harmonieusement à créer un volume de joies et de sensations. Il est pour moi l’un des plus grands peintres innovateurs du XXIème siècle.”

Jean-Claude Bourret
Journaliste-Ecrivain. Paris le 7 février 2004

Pin It on Pinterest

Share This