ONEMIZER

INFO

ONEMIZER

BIOGRAPHIE

Onemizer est né en 1987, dans le Sud de la France.

Il a passé une partie de son enfance en Afrique.

Lorsqu’il repart pour la France, c’est avec une palette d’aquarelle qu’il s’installe devant les fenêtres de papier blanc qu’il rempli avec minutie et imagination.

« Campagnard » comme il se définit lui-même, il découvre la bombe de peinture aérosol en recouvrant les palissades de la voie ferrée voisine de sa grande maison familiale.

Pour Onemizer, c’est le spot rêvé car si personne ne passe, personne ne vient le ralentir ou l’empêcher de peindre des jours entiers. Prochaine étape quasiment obligatoire dans le graffiti : le vandale.

Si Onemizer pose son blaz un peu partout à l’arrache, il ne s’y attachera pas vraiment, préférant prendre son temps pour réaliser une pièce avec minutie et goût plutôt que la rapidité d’action.

En 2006 à Paris, OneMizer commence des études d’art à l’école MJM Graphic Design, sans être finalement si motivé que ça.

Il part et se perfectionne dans le graffiti en allant sur le terrain, à la rencontre des autres artistes urbains !

Et voilà, il devient un artiste au style frais, coloré et dynamique qui rappelle agréablement les premières heures du graffiti new yorkais.

On retrouve de nombreuses caractéristiques de l’esthétique urbaine des années 90, comme par exemple le lettrage arrondi appelé « bubble« , la fameuse étiquette “Hello My Name Is” , les personnages de comics de la culture populaire, l’accumulation d’éléments figuratifs ou de mots, les différents styles d’écritures que l’on retrouvait sur les murs tagués dans les rues etc…

D’ailleurs, en récupérant des morceaux de palissades qu’il peint, OneMizer fait directement un clin d’oeil aux murs en question !

Le mélange d’art brut, naïf et populaire donne aux oeuvres de OneMizer une aura ultra-positive qui donne envie d’avoir, nous aussi, ces morceaux de murs chez nous !

Du chemin a été fait depuis ses débuts dans les rues.

Il expose désormais dans de nombreuses galeries d’art internationales (Paris, Courchevel, Megève, Cannes, Singapour, Honfleur, Londres ; Amsterdam, Dubaï, Barbizon …).

Onemizer est considéré comme un artiste très libre.

Son art se renouvelle constamment, multipliant les techniques et variant les supports.

C’est l’impact visuel et le choc des couleurs qui rendent chacune de ses toiles plus originales les unes que les autres.

Il aime travailler les lettrages, revisiter les portraits de personnalités ou objets qui ont marqué l’Histoire ou son histoire personnelle.

Avec le temps, il développe un large panel de styles différents, combinant toujours du graffiti, du tag, des “coulures”, et surtout une multitude de couleurs.

Il utilise un large éventail de techniques différentes : bombes de peinture, pochoirs, dessins, posca, pinceaux, encre, et parfois même directement ses mains.

Il renouvelle constamment son art, aime changer les techniques, changer de support… C’est l’impact visuel et le choc des couleurs qui rendent chacune de ses toiles plus originales les unes que les autres.

Onemizer a participé avec une centaine d’autres artistes internationaux au record du monde du plus grand graffiti sur toile qui s’est déroulé à Dubaï en Novembre 2014, et expose désormais dans de nombreuses galeries d’art internationales.

Pin It on Pinterest

Share This