MORIN

MORIN

Géraldine MORIN est née le 10 février 1976 à Phalsbourg en Lorraine.

Sachant à peine marcher, elle manie déjà crayons, pinceaux et tubes de peinture, et développe un sens artistique hors du commun.

Géraldine Morin enchaîne les Arts Plastiques à Strasbourg et une école de Publicité, à l’Académie Charpentier à Paris.

Elle se lance ensuite dans la création de bustes en plâtre, puis de sculptures en bronze et de tableaux.

Parallèlement, elle réalise des bijoux fantaisie ainsi que des meubles en carton et une collection pour bébés (tee-shirts, vaisselle…).

Elle est également passionnée de photo…

Géraldine Morin réalise aujourd’hui des sculptures et des tableaux et expose ses oeuvres dans le monde entier.

“Temoignage éclatant de jeunesse, à la fois sculpture et peinture, ces bustes sont un joli pied de nez à la grisaille quotidienne.” Thierry Sznytka

Quelques expositions Depuis 1998 :

La Biennale des Neiges – Savoie – Mai 98.
– L’Art en Marche – Astaafort – Juin 98.
– Linéart – Gent, Belgique – Décembre 98, 99, 2000, 2001 et 2002.
– Artexpo – New York, USA – Mars 99 et 2001.
– Euroart – Barcelone, Espagne – Octobre 99.
– Artexpo – Miami (Floride), USA – Janvier 2000.
– Création de bijoux pour la série “Sous le soleil” (TF1) de 2000 à 2007.
– Exposition au Lavoir de Saint Tropez – Juillet/Août 2000 et Août 2005.
– Création de bijoux pour les Magasins Mitsukoshi France et Japon – 2000.
– Galerie de Provence – New York, USA – 2001/2002.
– Exposition au Pasino d’Aix-en-Provence – 2002 avec défilé de bustiers en plâtre et de bijoux.
– Création de bijoux pour des stars du show-biz.
– Exposition au New Jet Set – Paris, Champs Élysées – 2003.
– Création d’une collection pour bébés et de meubles en carton – 2005.
– Exposition à l’Hôtel Mirabeau, Aix-en-Provence – été 2006.
– Exposition au Royal Casino de Cannes Mandelieu – été 2007.

– Salon “Rencontre de Jardins” – Saint Tropez – Septembre 2007.
– Réalisation de reportages photo pour concerts et autres événements (depuis 2007).
– Exposition à l’Ambassade du tourisme de Saint Tropez – Août 2008.
– Création d’une oeuvre, la “Jackpot Art Memory”, pour les casinos de Cannes-
Mandelieu, Mondorf-les-bains (Luxembourg) et Évian.

– Exposition AIAP-Unesco Monaco du 6 au 18 juin 2013
– Exposition à Monaco, Art Gallery Show, depuis septembre 2013.

– Salon Art Monaco’10, 11, 12, 13 et 14 au Grimaldi forum 2010 à 2014.

– Exposition à Sarrebourg (Lorraine) du 20 juillet au 31 août 2014.

– Membre du Comité National Monégasque de l’association internationale des arts plastiques de l’U.N.E.S.C.O… sous la présidence d’honneur de S.A.S Le Prince ALBERT II de Monaco.

– Salon d’Automne à Lunéville du 5 au 27 octobre 2014.

– Salons d’Art à Beaulieu sur Mer – 2014 – 2015.

– ST’ART – Strasbourg du 21 au 24 novembre 2014.

– Sculpture «Balloon» vendue 30 000 € au profit de la fondation Figth Aids Monaco en présence de S.A.S la princesse Stéphanie et de S.A.S le prince Albert II de Monaco 1er décembre 2014.

– Saint Tropez, été 2017 – Galerie Galaxie Des Arts – Paris, place des Vosges et Barbizon – Juillet 2015.

FAZZINO

FAZZINO

Charles FAZZINO – Maître du 3 D Pop Art :

Depuis plus de 30 ans, Charles Fazzino nous enchante par sa représentation en relief d’un univers coloré, ludique et scintillant.

Cet artiste new-yorkais, créateur du 3D Pop Art, a d’abord jeté un regard amusé sur sa ville, peignant avec force détails et dans un style très reconnaissable ses quartiers, ses habitants, ses taxis, sa vie frénétique…

Au fil des années, il s’intéressera à d’autres villes américaines puis européennes ou japonaises. Le sport, le cinéma, la médecine… font aussi partie de ses thèmes de prédilection. Ses œuvres sont le résultat de plusieurs esquisses. Elles donneront naissance à une peinture de laquelle seront tirées des sérigraphies découpées et collées manuellement en superposition.

Les oeuvres de Charles Fazzino sont exposées dans une centaine de musées et de galeries dans plus de 20 pays. Il a reçu de nombreuses commandes privées et institutionnelles et a été choisi en tant qu’artiste officiel de festivals et d’événements, comme le Super Bowl ou plus récemment les Jeux Olympiques à Londres.

Charles Fazzino est souvent considéré comme un historien de la culture pop en raison de l’ampleur de son travail et de la façon qu’il a de toucher ses collectionneurs en capturant les meilleurs instantanés de leurs vies.

Son héritage marquera la prochaine génération comme l’a fait celui d’autres artistes pop célèbres tels qu’Andy Warhol, Keith Haring, Red Grooms et Robert Rauschenberg considérés comme les pionniers, et dont il suit les traces avec succès.

Très attaché à la culture américaine du mécénat et de l’entraide, Fazzino soutient également, par son art, de nombreuses causes médicales et sociales à travers son pays et dans le monde entier.

Charles Fazzino est présenté en France depuis plus d’une quinzaine d’années.

Partenariats et collections publiques :
Super Bowls XXXV-LII.
2003-2018 Major League Baseball All-Star Games.
2000-2020 United States Olympic Committee.
Arlington Museum of Art. Olympic Museum Lausanne – Switzerland.
Coral Springs Museum of Art – The World of Little League Museum.
The Holocaust Memorial, Tolerance Center and Museum of Nassau County.
2014 USA Sevens Rugby Tournament.
2013 Musée du Mont Saint Michel – Scriptorial d’Avranches.
2013 National Jefferson Awards.
2012 American School in London.
2012 New York Drama Desk Nomination for The FAZZINO RIDE Tourist Attraction.

AVA

AVA

Ava artiste plasticienne

Ava artiste plasticienne, est née en 1988 à Longjumeau, Ava (qui est le prénom de sa grand mère) s’initie à la sculpture dès l’âge de 15 ans.
Elle commence des études de droit à Aix puis se lasse très vite, préférant flâner dans les musées ou elle se (re) découvre une véritable passion pour la sculpture.
Après plusieurs essais et différentes techniques, elle présente en 2018 sa première série de sculpture en résine pliée “paper Planes”.

Chaque œuvre est unique, signée.
Ava est présente sur la scène Internationale et réside aujourd’hui au USA. Ses sculptures sont exposées à travers le monde par de nombreux collectionneurs privés.

Vous pouvez venir découvrir son travail dans nos galeries de : Saint Tropez, Arcachon, Megève, Le Pyla-Moulleau, Courchevel ou encore au Cap Ferret.

“Toutes les grandes personnes on d’abord été des enfants, mais peu s’en souviennent.”
– Antoine de Saint Exupéry

Paper Plane Flying Hommage Piet Mondrian -Paper Plane  Flying Hermès -Paper Plane Fly to Me – Paper Plane Flying LV- Paper Plane Flying Dollar – Paper Plane Flying Comics – Paper Plane Flying Je ne te jetterai plus.

ZAC

ZAC

Entre tableau et sculpture murale, les œuvres de David ZAC reflètent son goût éclectique pour le monde de la création artistique.

Il joue avec les matières et les objets cultes pour développer ses thèmes favoris en 3D, dans un style propre qu’il appelle “3D WALL ART”.

Artiste Français né en 1964 à Paris David Zac vit et travaille à Lille. Passionné d’art contemporain et urbain, David puise son inspiration dans le Néoréalisme d’Arman, César, J Villeglé, dans le Pop Art Américain de Warhol, Robert Rauschenberg , ainsi que dans l’Expressionisme Abstrait de Jackson Pollock .

Il affectionne particulièrement les thèmes de la musique, de la photo, de la mode, du graff, du luxe et des icônes.

Amateur de voyages, de grands espaces et de liberté, il nous fait aussi partager son univers fait de motos mythiques et de voitures de légende. Les femmes sont sublimées dans ses œuvres et constituent des personnages incontournables de ces créations.

Il compose ainsi ses tableaux autour d’objets cultes toujours authentiques, souvent des instruments de musique (guitares, violons, saxophones), des appareils photo, des pièces de Harley Davidson, ou de voitures de collection.

Il joue ensuite avec les couleurs de la peinture acrylique et en aérosol, avec le collage et parfois des néons, pour nous raconter leurs histoires et réaliser des œuvres murales tout en volume, mélange entre tableaux et sculptures : 3D Wall Art.

David Zac expose à Londres, Paris, Bruxelles, Genève, Gstaad, St-Tropez, Courchevel, Megève, Arcachon, Le Touquet, Neuchâtel, Lille et Reims.

En 2018 deux œuvres ont été sélectionnées par La Sattchi Gallery de Londres pour une exposition numérique consacrée au jeune artistes.

BOUTET

BOUTET

Boutet, le sculpteur digital

Boutet a commencé son parcours par des études en communication et arts graphiques au collège de Ste-Foy.

« Il faut posséder la technique pour s’en libérer et laisser toute la place à la créativité », dit-il. Levé aux aurores, il étudie depuis des années avec les plus grands maîtres du digital.

Qu’ils soient en Europe, en Asie ou aux États-Unis, ses professeurs lui enseignent et le coachent via les outils modernes que sont Facetime et Skype. Son perfectionnement continu repose aussi sur de nombreux cours offerts exclusivement en ligne.

Depuis 25 ans, il crée, invente, anime des personnages pour la télévision et le Web, les livres et les magazines, pour de grandes entreprises internationales telles que Universal Music (Universal Music), Hallmark (Hallmark), Colgate (Colgate), Scholastic (Scholastic), le Comité olympique canadien (COC), les Musées de la Civilisation (MCQ), etc. Ses personnages deviennent figurines, toutous, bijoux. Ses logos impriment une image solide aux entreprises qui lui confient le défi de bien les identifier.

Boutet a toujours été impressionné et inspiré par Picasso et Miro, par les grands maîtres traditionnels et les artistes éclectiques modernes. « Si Picasso avait possédé ces outils modernes de création 3d, imaginez ce qu’il aurait créé ! »

Boutet maîtrise l’art de l’illustration, du dessin 3D, de l’animation vidéo et de la peinture. Aujourd’hui, il applique toute son expérience de créateur d’art numérique dans un style tout à fait unique et personnel.

Les œuvres de Boutet sont avant-gardistes tout en étant des sujets classiques.  La grâce impressionnante de ses personnages relève de sa vision, de son design, de son choix de matières et de leur disposition, le tout amalgamé dans une légèreté spatiale qu’il  compose de toute pièce.