ALFREDO LONGO

ALFREDO LONGO

Enfant, Alfredo Longo s’amuse à peindre, dessiner et décorer les murs de la maison de ses parents.

Durant sa scolarité, il se passionne pour les cours de croquis et de dessin, ce qui l’amène par la suite à s’inscrire à l’Académie des Beaux-Arts de Binche. Il y entre en accédant directement à la troisième année sur un cursus global de cinq ans.

L’apprentissage de la peinture à l’huile sur toile lui permet de perfectionner son style hyperréaliste et de découvrir de nouvelles techniques comme « l’art de la griffe » qu’il exploitera sur différents supports. Primé lors de plusieurs concours de peinture, il termine son cursus académique avec la plus grande distinction.

A partir des années 1990, la transition vers la sculpture se manifeste par des œuvres et bas-reliefs en plâtre, papier et carton peints. Néanmoins, après deux années, Alfredo Longo est contraint d’abandonner les œuvres volumineuses par manque de place. Il se consacre dès lors uniquement à la peinture jusque dans les années 2000.

C’est en 2005, qu’il renoue prioritairement avec la création de sculptures qu’il réalise en partie en bois et en pièces métalliques de récupération soudées. Les premières œuvres concrètes sont notamment des taureaux, des chevaux et personnages-robots.

Sensibilisé par la surconsommation qui frappe nos sociétés industrialisées, Alfredo Longo s’approprie une matière usuelle riche en couleurs : la canette de boisson connue de tous, compressée et mise en forme selon son concept « Transform’ArtKompress ®».

Aujourd’hui, son art monumental est principalement orienté vers la reconscientisation du public à la notion de recyclage et vers la quête de sens du rôle de l’artiste dans la société contemporaine.

MORIN

MORIN

Géraldine MORIN est née le 10 février 1976 à Phalsbourg en Lorraine.

Sachant à peine marcher, elle manie déjà crayons, pinceaux et tubes de peinture, et développe un sens artistique hors du commun.

Géraldine Morin enchaîne les Arts Plastiques à Strasbourg et une école de Publicité, à l’Académie Charpentier à Paris.

Elle se lance ensuite dans la création de bustes en plâtre, puis de sculptures en bronze et de tableaux.

Parallèlement, elle réalise des bijoux fantaisie ainsi que des meubles en carton et une collection pour bébés (tee-shirts, vaisselle…).

Elle est également passionnée de photo…

Géraldine Morin réalise aujourd’hui des sculptures et des tableaux et expose ses oeuvres dans le monde entier.

“Temoignage éclatant de jeunesse, à la fois sculpture et peinture, ces bustes sont un joli pied de nez à la grisaille quotidienne.” Thierry Sznytka

Quelques expositions Depuis 1998 :

La Biennale des Neiges – Savoie – Mai 98.
– L’Art en Marche – Astaafort – Juin 98.
– Linéart – Gent, Belgique – Décembre 98, 99, 2000, 2001 et 2002.
– Artexpo – New York, USA – Mars 99 et 2001.
– Euroart – Barcelone, Espagne – Octobre 99.
– Artexpo – Miami (Floride), USA – Janvier 2000.
– Création de bijoux pour la série “Sous le soleil” (TF1) de 2000 à 2007.
– Exposition au Lavoir de Saint Tropez – Juillet/Août 2000 et Août 2005.
– Création de bijoux pour les Magasins Mitsukoshi France et Japon – 2000.
– Galerie de Provence – New York, USA – 2001/2002.
– Exposition au Pasino d’Aix-en-Provence – 2002 avec défilé de bustiers en plâtre et de bijoux.
– Création de bijoux pour des stars du show-biz.
– Exposition au New Jet Set – Paris, Champs Élysées – 2003.
– Création d’une collection pour bébés et de meubles en carton – 2005.
– Exposition à l’Hôtel Mirabeau, Aix-en-Provence – été 2006.
– Exposition au Royal Casino de Cannes Mandelieu – été 2007.

– Salon “Rencontre de Jardins” – Saint Tropez – Septembre 2007.
– Réalisation de reportages photo pour concerts et autres événements (depuis 2007).
– Exposition à l’Ambassade du tourisme de Saint Tropez – Août 2008.
– Création d’une oeuvre, la “Jackpot Art Memory”, pour les casinos de Cannes-
Mandelieu, Mondorf-les-bains (Luxembourg) et Évian.

– Exposition AIAP-Unesco Monaco du 6 au 18 juin 2013
– Exposition à Monaco, Art Gallery Show, depuis septembre 2013.

– Salon Art Monaco’10, 11, 12, 13 et 14 au Grimaldi forum 2010 à 2014.

– Exposition à Sarrebourg (Lorraine) du 20 juillet au 31 août 2014.

– Membre du Comité National Monégasque de l’association internationale des arts plastiques de l’U.N.E.S.C.O… sous la présidence d’honneur de S.A.S Le Prince ALBERT II de Monaco.

– Salon d’Automne à Lunéville du 5 au 27 octobre 2014.

– Salons d’Art à Beaulieu sur Mer – 2014 – 2015.

– ST’ART – Strasbourg du 21 au 24 novembre 2014.

– Sculpture «Balloon» vendue 30 000 € au profit de la fondation Figth Aids Monaco en présence de S.A.S la princesse Stéphanie et de S.A.S le prince Albert II de Monaco 1er décembre 2014.

– Saint Tropez, été 2017 – Galerie Galaxie Des Arts – Paris, place des Vosges et Barbizon – Juillet 2015.

SALIN

SALIN

Erik Salin, peintre, sculpteur plasticien, né en 1960 à Paris. Il vit et travaille aujourd’hui dans le sud de la France où se trouve son atelier.

Custom Painter de renom, Erik Salin est considéré par la presse spécialisée comme l’une des grandes références françaises en la matière.

Durant toutes ces années, Erik Salin utilise toutes les techniques traditionnelles des grandes écoles (peinture, dessin, acrylique, aquarelles, lavis, trompe l’oeil…).

Il les mélange les unes aux autres, les superpose pour explorer de nouvelles orientations qu’il applique sur ses sculptures et crée une expression artistique qui lui est propre.

Influencé par le mouvement Pop Art, son approche artistique figurative reflète les codes et les travers de notre société de consommation.

Erik Salin détourne les objets de leur contexte, les combine avec d’autres, accordant toujours une très grande importance à la finition et à la beauté esthétique de ses œuvres.

L’artiste s’en sert parfois pour délivrer un message critique sur notre façon de vivre et de penser. Ses oeuvres audacieuses et surprenantes reflètent l’esprit libre et sans retenue du créateur.

Salin a débuté sa carrière dans le monde du Custom painting.

Déjà très remarqué, il est considéré comme l’une des grandes références françaises dans ce domaine pour sa créativité et sa technique.

Il se tourne naturellement vers l’art.

Influencé par le mouvement Pop Art, ses réalisations font aimer, partager et appréhender le monde.

Ses œuvres intemporelles sont résolument modernes, novatrices, contemporaines, et nous transmettent un message pour ponctuer nos réflexions.

Erik Salin parvient à faire parler de lui sur la scène artistique de notre temps et ses œuvres sont référencées dans de nombreuses galeries.

Il participe à différentes expositions sur le plan international.

Chaque création est unique, numérotée et signée.

TORDJMANN

TORDJMANN

Tordjmann est un sculpteur, peintre et photographe français, né en 1958.

Sa matière de prédilection est le Plexiglas. D’une grande pureté, ses compositions jouent avec la transparence et la lumière pour faire naître l’émotion et la réflexion. Ces sculptures aériennes, œuvres uniques et originales sont toujours composées de violons ou d’autres instruments de musique.

En 2005, il revient également à sa première passion, la peinture, mais en créant un nouveau concept : la peinture sous plexiglas. Ses tableaux jouent avec les couleurs les plus vives tout en conservant cette luminosité exceptionnelle.

Depuis 2009, Franck Tordjmann rencontre un vif succès avec ses compositions photos originales autour des grandes villes : Paris, New York, Londres. Les symboles de ces capitales se fondent librement, se mélangent, se superposent pour créer une ville nouvelle : onirique et magique.

En 2014, l’artiste se renouvelle encore avec des ”bouquets d’instruments”, sculptures uniques réalisées avec de véritables saxophones ou trompettes… Dans ses oeuvres, il matérialise les sons. Il interprète physiquement les émotions suscitées par la musique.

En 2015, Franck Tordjmann continue son concept de mémoire des objets en travaillant sur des affiches originales du cinéma américain et italien. Ces affiches lacérées nous font voir, sous un autre angle, ”Le parrain” ou ”La dolce vita”…

Franck Tordjmann expose en permanence depuis 2002 à Paris, Saint Paul de Vence, Honfleur, Megève, Courchevel, Saint Tropez, Cannes, Arcachon, New York, Napels, Singapour…Ou encore à Knokke en Belgique et Lausanne en Suisse.

Depuis 2003, il est coté chez Drouot, il est vendu à Drouot et Art Curial, et fait partie de nombreuses collections dans le monde (USA, Russie, Australie, Belgique, Royaume uni…).

Parmi ses collectionneurs, de nombreuses personnalités : Nicolas Sarkozy – Shimon Peres – Woody Allen, Madonna – Jean-Jacques Goldman – Johnny Halliday – Patrick Bruel – Naguy – Gilbert Montagné – Steve Suissa – Tomer Sisley…

DEBRA FRANCES BEAN

DEBRA FRANCES BEAN

Debra Frances Bean est née à Londres en 1967, elle vit et travaille entre New York et Londres.

Ses sculptures sont des sacs à main en cristal de synthèses  avec inclusion d’objets populaires tels que des billets d’un dollar, des jouets, du Coca-Cola, du maquillage Chanel, des parfums de créateurs, des montres de poche, des rouges à lèvres, des bagues ou des clés rouillées.

Ils présentent au spectateur une parodie et une critique du concept commercial à travers une visualisation hyperréaliste.

Son travail s’inspire des éléments kitsch de la culture populaire, faisant référence tant au pop art qu’à un modernisme cherchant à incarner nos idéaux. La répétition insistante de ceci dans la forme et le concept, est remplie des notions de produits manufacturés de masse qui contribuent au paysage d’une société de plus en plus encombrée de  »trucs ».

Debra Frances Bean explore des idées centrées sur la consommation et la fabrication en série et explore la relation complexe que nous avons avec des objets matériels comme biens consommables. Notre inclination à consommer est contrariée par la culpabilité et l’anxiété que cela suscite. Les sacs à main de Debra Frances Bean sont des marchandises en elles-mêmes.

Dans la mesure où ces œuvres sont un clin d’œil au pop art, ils se réfèrent aussi à l’ère numérique, révélant le processus par lequel le contenu de ces sacs à main est acquis par les achats en ligne ou sur les réseaux sociaux.

SELECTED GROUP EXHIBITIONS
2013
London art fair Islington Mark Jason Gallery
Hong Kong AAF Mark Jason Gallery
Scope Basel & Miami Wanrooij Gallery Arnhem
Ghent Art Fair Axel Pairon Antwerp
Amsterdam AAF Wanrooij Gallery Arnhem
Hamburg AAF Wanrooij Gallery Arnhem
« Upon Reflection » Quidley &Co, Boston
Battersea and Hampstead AAF Mark Jason Gallery
Fight for Sight Art auction
Scope Basel, Wanrooij Gallery
Bucks Open Studios, The Red House, Harefield
Quidley & Co Nantucket USA
Launch @ Biba Gallery Palm Beach

2012
Scope Miami, Wanrooij Gallery
Affordable Art Fair (London, Singapore, New York), Mark Jason Gallery
Affordable Art Fair (Hamburg, Amsterdam, Brussels), Wanrooij Gallery
Boston Art Fair, Quidley & Company
Gallery artists, Axel Pieron, Antwerp Belgium
Greenwich Art and Design, Stanford USA, Manart Gallery Paris
Urban Intersections, Quidley & Company Boston
Knokke, Axel Pairon , Antwerp, Belgium,
Gallery Opening Show, Manart, Paris
Realisme, Amsterdam, Wanrooij Gallery
London Art Fair, Mark Jason Gallery